LA TISANE DE FEUILLES DE FRAMBOISIER POUR LA FIN DE GROSSESSE

LA TISANE DE FEUILLES DE FRAMBOISIER POUR LA FIN DE GROSSESSE

6 juillet 2018 0 Par Amy

Bonjour à tous, j’espère que vous allez bien.

Aujourd’hui, je souhaite vous parler d’une plante que j’ai découverte lors de ma dernière grossesse. En effet, lorsqu’on se rapproche du terme, la menace du déclenchement peut planer pour certaines, comme moi, qui ont des grossesses à rallonge ☺(si on dépasse la date prévue d’accouchement).

J’ai donc demandé à ma sage-femme comment «aider la nature», et c’est là qu’elle m’a parlé de la tisane de feuilles de framboisier à prendre en fin de grossesse, environ un mois avant le terme. En grande buveuse de tisane et adepte du naturel, c’était pour moi la solution idéale (bon j’avoue que c’était aussi parce que je voulais accoucher avant le terme). Je me suis donc ruée en magasin bio pour en acheter, mais j’ai eu du mal à trouver. J’ai fini par aller à la pharmacie, où j’ai passé commande.

Cette tisane, qui tonifie l’utérus, aiderait à «déclencher» naturellement l’accouchement et à le faciliter. Je tiens à préciser que je ne suis pas du tout pour le fait de forcer la Nature, mais que malheureusement certaines maternités mettent la pression pour qu’on accouche «dans les temps», et déclenchent dès qu’on a dépassé le terme prévu. 

 

QUELLES SONT LES PROPRIÉTÉS DES FEUILLES DE FRAMBOISIER?

 

Véritable allié de l’utérus, les feuilles de framboisier sont utilisées depuis des siècles par les femmes amérindiennes dans toutes les périodes de transition hormonale (puberté, menstruations, grossesses, allaitement, ménopause). Mais alors pourquoi je n’en avais jamais entendu parler avant moi??? J’aurais bien aimé le savoir pour ma première grossesse ☺!

Voici quelques propriétés des feuilles de framboisier que j’ai trouvé après études d’ouvrages et sur internet : 

– Elle favorise la fertilité chez l’homme et la femme,

– Elle fortifie l’utérus et améliore l’efficacité des contractions,

– Elle facilite l’accouchement (qui serait plus rapide et moins douloureux) et réduit les risques d’hémorragie et de déchirures,

– Elle augmente la production de lait maternel après l’accouchement,

– Elle soulage les douleurs menstruelles et harmonise les cycles.

La tisane de feuilles de framboisier a également un effet bénéfique sur le début de rhume, les affections de la gorge, la constipation et la conjonctivite (en application d’une compresse imbibée sur les yeux).

Elle est également riche en vitamines A et C, ainsi qu’en minéraux (fer, magnésium, calcium, phosphore et potassium).

 

Cependant, j’ai un gros doute sur l’effet déclencheur. La pharmacienne qui m’a commandé la tisane, m’a expliqué qu’en vérité ça ne déclenchait pas l’accouchement (contrairement à ce qu’on peut lire un peu partout sur le net), mais le facilitait en permettant aux contractions d’être plus efficaces, l’utérus étant plus tonifié. L’ayant elle-même testé, elle a pu témoigner que ça lui avait permis d’accoucher rapidement.

Perso, en ayant bu 1 à 2 tasses par jour à partir de la fin du 8ème mois de grossesse, mon col s’est dilaté de 2 à 8 en moins de 2h le jour de l’accouchement. Malheureusement une fois la péridurale posée, le travail a ralenti. Mais je reste convaincue que si on ne m’avait pas posé la péridurale j’aurais accouché très vite. 

Voilà, donc personnellement je recommande cette tisane, surtout pour les futures mamans qui souhaitent un accouchement naturel. Les femmes de mon entourage qui ont utilisé cette tisane ont accouché rapidement. Bien entendu, un accouchement étant très imprévisible, il peut toujours y avoir des paramètres qui compliquent l’accouchement malgré l’utilisation de cette plante.

 

COMMENT PRÉPARER LA TISANE ET LA CONSOMMER?

Faire chauffer de l’eau à 100°C, ajouter 1 cuillère à soupe de feuilles de framboisier et laisser infuser 5 à 10 minutes. Filtrer et boire.

Il est recommandé de boire 3 tasses par jour en fin de grossesse. Certains professionnels déconseillent d’en boire le premier trimestre (car ça pourrait déclencher une fausse couche), alors que d’autres le conseillent (car justement ça limiterait les fausses couches). Face à la divergence d’avis et dans le doute, je pense que le mieux est de s’abstenir d’en boire avant le dernier mois.

Par contre, on m’a précisé que la tisane n’était pas très bonne, mais moi j’ai trouvé le goût agréable, même sans sucre. Comme d’habitude, je conseille de peu sucrer, voire même de se passer de sucre si on peut, parce que ce serait dommage de se choper un diabète gestationnel en voulant prendre soin de soi.

Bon ben voilà, merci de m’avoir lue.

 

Attention, cet article a un but informatif,  mais n’a pas la prétention de remplacer un avis médical. Il est préférable de demander conseil auprès d’une sage-femme, d’un médecin ou d’un naturopathe, même s’il s’agit d’un produit naturel.