J’AI DECIDE DE MANGER SAINEMENT SANS PRISE DE TÊTE, NI STRESS

J’AI DECIDE DE MANGER SAINEMENT SANS PRISE DE TÊTE, NI STRESS

26 décembre 2018 0 Par Amy

Bonjour,

Désolée j’ai un petit peu été absente sur mon blog. Je reviens avec un article au  sujet de «l’alimentation healthy» que j’ai rédigé il y a quelques temps, mais que je n’ai jamais publié (je me suis laissée un peu déborder).

C’est le débat du siècle : qu’est-ce qu’une alimentation saine? Comment faire pour manger sainement sans exploser sans budget? Quels sont les aliments sains? Quels sont les aliments à éviter? Quelle alimentation adopter pour préserver sa santé, pour maigrir?… Autant de questions que beaucoup d’entre nous ne cessent de se poser.

En effet, on est à une époque où les préoccupations d’un mode de vie sain sont très fortes, car beaucoup de troubles de santé liés à l’alimentation, beaucoup de surpoids, fatigue, dépressions… Pourtant, on n’a jamais été autant informé au sujet de l’alimentation. Que ce soit à la télé, dans la rue, sur les réseaux, à l’école et au travail. On a tellement d’informations, parfois même contradictoires, qu’on est noyé et qu’on ne sait plus où donner de la tête. 

Pour ma part, j’ai commencé dès l’adolescence à me soucier de manger de façon «diététique», ayant grandi dans cet univers, sans compter les recommandations qu’on avait à l’école. Mais plus que les raisons de santé, ma motivation était surtout de perdre mes quelques kilos en trop 😊.

Après toutes ces années à alterner périodes où je mangeais soi-disant sainement et périodes où je me relâchais, j’ai pris conscience que malgré toute notre bonne volonté, on n’est pas à une époque où on mange vraiment sainement, au contraire notre alimentation est souvent toxique et on surconsomme beaucoup (d’ailleurs ce n’est pas seulement au niveau de l’alimentation, mais à tous les niveaux). Et mes motivations sont aujourd’hui plus «santé».

Du coup, j’ai décidé de manger sainement, mais simplement sans prise de tête, ni stress et sans passer mon temps à me questionner sur chaque produit que je consomme. 

Pour celà, j’applique au quotidien ces quelques principes, qui me semblent surtout être du bon sens :

 

– Je privilégie une alimentation naturelle, à base de produits frais (fruits et légumes), d’aliments bruts et bio

Pour cela, il faut privilégier les produits des petits producteurs près de chez soi, éviter les plats préparés car ce sont les plus riches en produits toxiques tels que les colorants et additifs et éviter la restauration rapide autant que possible.

Bon après, choisir des produits frais et bruts, demande de prendre un peu plus de temps pour cuisiner, mais c’est pour la bonne cause 😉.

 

– J’essaie de manger «sainplement»

Il faut savoir se satisfaire de produits simples parfois.

Par exemple, faire une petite salade de différents crudités en été au lieu d’un plat super élaboré qu’on aura passé des heures à cuisiner, manger un fruit au lieu de chercher à faire un smoothie,…

De façon générale, simplifier sa vie permet de se libérer d’une partie du stress quotidien et de se concentrer sur l’essentiel. Manger des choses simples permet aussi d’apprendre à apprécier le vrai goût des aliments.

Et puis, quand on fait le choix de faire à manger tous les jours, ça aide de faire des repas simples et rapides à faire, surtout avec nos vies trépidantes.

 

– Je choisi en priorité des produits locaux et de saison

Ce sont tout simplement les produits qui correspondent le plus à nos besoins nutritionnels à l’instant T. Quoi de mieux que ce que la Nature nous a donné à un moment et à un endroit précis pour nous nourrir?

De plus, ces produits sont plus riches en vitamines et en goût que ceux cultivés hors saison et en serre par exemple.

En fan de tomates, avant j’en mangeais toute l’année, même si je voyais bien qu’en hiver elles n’avaient rien de tomates. Maintenant je n’en mange qu’en été, et je veille à choisir des tomates pleine terre sans pesticides en direct de la ferme, et ça n’a rien à voir du tout avec les tomates de supermarché. Elles sont bien plus rouges, bien plus juteuses et très très bonnes.

Et c’est pareil pour tous les autres fruits et légumes, ils sont meilleurs quand ils sont de saison. Bien sûr, je ne dis pas non à une mangue de temps en temps, même si ce n’est pas très local.

 

– Je limite les produits raffinés et ultra-transformés

Ces produits, à part nous apporter un plaisir éphémère, nous apportent peu de vitamines et de nutriments essentiels à notre organisme. Et ce sont souvent des bombes caloriques (et des calories de mauvaise qualité!), bourrés de sucres, de sel et/ou de mauvaises graisses.

Limiter ce type d’aliments permet de stabiliser son poids, éviter des carences, et améliorer sa santé en général.

Manger tout ce que la Nature nous offre, de façon équilibrée et en quantité raisonnable, c’est pour moi la clé d’une alimentation saine.

 

*****

Voilà en gros, les 4 grands principes que j’essaie d’appliquer au quotidien pour manger sainement sans prise de tête. Je pense qu’aujourd’hui, on se créé trop de frustrations à chercher à manger tel ou tel produit à la mode dont on vante les bienfaits, et au final on passe notre temps à craquer ensuite sur de la malbouffe après une période healthy, voire de restrictions.

Pour moi, il n’y a pas forcément d’aliments bons et mauvais, tant qu’ils sont naturels et consommés de façon raisonnable (le gras est bon tant qu’il est consommé en petite quantité, et si on réfléchit bien la Nature est bien faite car on ne peut pas boire une verre d’huile par exemple, mais par contre on peut consommer très gras dans des produits très transformés ou si on mange très industriel car il y a des graisses de mauvaise qualité ajoutés partout; le sucre n’est pas mauvais tant que c’est un sucre naturellement présent, et pas du sucre raffiné ajouté en excès…).

Manger sainement doit également aller avec une vie saine au sens large pour profiter des bienfaits (avoir une activité physique, gérer son stress, utiliser des produits de beauté et d’entretien de la maison les moins nocifs possible, avoir un état d’esprit positif…).

Mais il faut reconnaître aussi, qu’avoir une alimentation vraiment healthy de nos jours peut être compliqué, faute de commerces et de producteurs bio, mais aussi faute de temps. Il est alors plus facile de céder aux plats préparés et aux plats de restauration rapide (qui se trouvent partout où on regarde). Pourtant le mieux reste les plats maisons, à base d’ingrédients naturels (ce qui est différent du fait maison «assemblage de produits hyper industrialisés et ultra-transformés»). Donc essayons de prendre le temps pour notre santé, et évitons de trop culpabiliser si on ne respecte pas tout à la lettre.

 

*****

Pour finir, je précise quand même qu’il ne s’agit pas d’un avis médical, mais juste du mien.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.