7 HABITUDES A ADOPTER POUR ETRE HEUREUX ET EN BONNE SANTE

7 HABITUDES A ADOPTER POUR ETRE HEUREUX ET EN BONNE SANTE

13 septembre 2019 1 Par Amy

Vivre une vie heureuse et en bonne santé, c’est le souhait de la plupart des êtres humains.

Certains peuvent passer toute leur vie à la recherche du bonheur sans jamais y parvenir. D’autres pensent qu’être heureux est réservé aux autres et qu’eux accumulent tous les malheurs du monde. D’autres encore sont tellement convaincus que les autres ont plus de chance qu’eux, qu’ils en deviennent envieux et complètement aigris, voire méchants.

Pourtant, certaines personnes donnent l’impression d’être heureuses dans leur vie et profitent de la vie en toutes circonstances. Et si, être heureux et en bonne santé était à la portée de tous? Je précise que je ne parle pas de situations où une personne est réellement éprouvée par une maladie ou une grosse épreuve, dans ces cas là, la personne n’y peut rien, et il est difficile de garder le moral tous les jours.

Mais il faut reconnaître que parfois, le bien-être dépend de notre état d’esprit et de notre hygiène de vie. Il m’est arrivé de côtoyer des personnes qui avaient “tout” (travail, bel appartement, bon salaire, famille, amis, santé …) et qui ne vivaient pas de malheurs en particulier, mais qui étaient constamment malheureux au point d’en vouloir à tout le monde. De la même manière, j’ai vu des personnes avec très peu de moyens et beaucoup moins de confort de vie, qui avaient l’air heureux malgré leurs épreuves et appréciaient les petits moments simples de la vie.

Donc pour être heureux et en bonne santé le plus longtemps possible, il faut adopter quelques habitudes saines (même s’il y aura toujours des moments de relâchement). Voici 7 habitudes des personnes heureuses et en bonne santé :

 

1. LIMITER LES TOXIQUES 

Tout le monde le sait, tout ce qui est toxique a un impact néfaste sur notre santé physique et mentale. 

Donc pour vivre heureux et en bonne santé, il faut limiter certaines choses :

– drogue, tabac, alcool
– alimentation toxique (plats préparés avec plein d’additifs douteux, fast-food, sucreries, …)
– relations toxiques (par exemple, les amis qui te rabaissent constamment, qui se plaignent à longueur d’année, qui ne veulent jamais te voir heureux, qui sont toujours dans une rivalité malsaine, qui te mettent mal à l’aise, conjoint méprisant, violent, manipulateur…)
– ambiances toxiques (job qui nous rend malade rien qu’à l’idée d’y aller, lieux où on va à contrecœur…).

 

2. VIVRE DES EXPERIENCES ET/OU AVOIR DES ACTIVITES QUI NOUS PASSIONNENT

Les expériences passionnantes ne sont pas forcément des expériences de fou. Ça peut être des choses toutes simples, comme une journée entre amis, une sortie en famille, s’engager dans une association… On peut avoir des activités comme le dessin, la peinture, la pratique d’un sport, la lecture, la couture, le tricot…. Le tout c’est de faire des choses qui nous plaisent, qui nous tiennent à coeur, et pour lesquelles on trouve du sens.

 

3. CULTIVER LES SENTIMENTS POSITIFS ET EVITER LES NEGATIFS

Les sentiments positifs tels que la gratitude, la gentillesse, le pardon, la tolérance, la bienveillance… apportent une sensation de paix et de bonheur.

Les sentiments négatifs tels que la méchanceté, la malveillance, l’aigreur, la rancune, l’ingratitude, la jalousie excessive, la médisance, la vengeance, la haine… quant à elles apportent de la frustration, de l’insatisfaction, n’apaisent pas le cœur, rendent malheureux et peuvent même affaiblir le corps.

Chacun de nous ressent les 2 types de sentiments, à nous de choisir si on cultive plutôt les sentiments négatifs ou les positifs.

Je suis en convaincue que tout ce qu’on fait de bon ou mauvais nous revient un jour ou l’autre, donc essayons de cultiver les pensées positives, car ce sont elles qui nous poussent à faire le bien, contrairement aux sentiments négatifs qui peuvent nous pousser à commettre de mauvais actes.

 

4. VIVRE EN ACCORD AVEC SOI-MEME

 Je pense que la plupart des personnes ne vivent pas en accord avec elles-mêmes.  On ne choisit plus de suivre son chemin selon ses propres principes, valeurs et goûts. Au lieu de ça, on fait des choix selon l’idée qu’on se fait de ce qui est convenable dans la société.

Par exemple, on choisit un métier plus pour la reconnaissance sociale que par conviction et motivation. Parfois, on se marie plus pour montrer qu’on est marié que parce qu’on a trouvé la bonne personne. On va acheter des objets pour montrer qu’on est arrivé à tel niveau de réussite…

Au final, beaucoup de nos choix se font en fonction des autres, et donc à notre détriment. Et à force de vivre une vie qui ne nous plaît pas, on a tendance à être malheureux. D’ailleurs, c’est souvent ça qui amène certaines personnes à être jalouses et envieuses des autres.

 

5. NE PAS CHERCHER A PLAIRE A TOUT LE MONDE A TOUT PRIX

Ce point rejoint un peu le précédent.

A force de vouloir plaire à tout le monde, on s’oublie et on n’est pas soi-même. On oublie qu’avant de vouloir que tout le monde (et n’importe qui) nous aime, il faut d’abord s’aimer soi-même.

Sans compter que vouloir être apprécié des autres, nous empêche de faire des choses qui nous tiennent vraiment à coeur, du coup on se sacrifie pour les autres.

Pour se détacher de ce besoin de plaire à tout prix, il faut se rappeler que quoi que l’on fasse, les autres critiqueront. Et surtout, se rappeler que ceux qui t’aiment, t’aimeront avec tes défauts, et ceux qui te te haïssent, te haïront malgré tes qualités.

 

6. SE DEBARASSER DU SUPERFLU POUR SE CONCENTRER SUR L’ESSENTIEL

On a tendance à vivre avec trop de choses superflues, qui ne sont pas du tout indispensables et qui souvent nous encombrent l’esprit, nos maisons et nos plannings.

Il faut se libérer du “trop de matériel”, ranger chez soi, et jeter ou donner tout ce qui est inutile. Quoi de mieux qu’un espace bien rangé et non encombré pour se libérer l’esprit et se sentir apaisé. 

Il faut aussi savoir limiter ses activités à ce qui est vraiment nécessaire ou qui nous fait vraiment plaisir et éviter d’avoir des agendas hyperchargés qui nous poussent vers le burn-out, même si dans la société, ce qui est bien vu c’est d’avoir un maximum d’activité et de choses à gérer.

 

7. PRENDRE LE TEMPS DE SE REPOSER (sommeil réparateur, massages, promenades, pauses…)

Ça a l’air logique, mais dans nos sociétés c’est parfois un luxe de se reposer et de prendre du temps pour soi.

Nos modes de vie font qu’on passe nos journées à courir d’obligations en obligations sans avoir le temps de souffler. Dans ce contexte, prendre soin de soi passe au second plan, d’autant plus que dans la société, se reposer est mal vu et peut être synonyme de paresse et égoïsme dans l’esprit de beaucoup.

Ralentir de temps en temps, fait du bien et permet de recharger les batteries.

Prendre le temps de se reposer, c’est ralentir le soir pour pouvoir avoir un sommeil réparateur, profiter de massages, faire des promenades, prendre des pauses…

Ne pas prendre le temps de se reposer, c’est favoriser le stress et les angoisses, les insomnies, la fatigue accumulée, les soucis de santé, le vieillissement prématuré…

Donc voilà, il est très important de savoir prendre soin de soi, car ça permet de fortifier son corps et son esprit. La vie est faite de coups durs et d’épreuves, et la meilleure façon de les appréhender et de s’en relever est de prendre l’habitude de prendre soin de soi au quotidien.